Press "Enter" to skip to content

L’entente du Cocker avec les autres animaux

Les chiens et les autres animaux, c’est parfois une histoire d’amour mais cela peut vite tourner à la catastrophe. Mais avec un peu de patience et de bon sens, il est possible de faire cohabiter plusieurs espèces sous le même toit. Mais qu’en est-il du Cocker qui a la réputation d’être parfois têtu et un peu possessif avec ses maîtres. Est-il capable d’accepter un autre animal ?

Pour cela nous allons voir comment il peut se comporter avec deux autres animaux domestiques très connus, le lapin et le chat.

Un caractère bien trempé

Comme je vous l’énonce juste au-dessus, le Cocker a un caractère parfois imposant et qui peut surprendre pour un si petit chien. 

En effet, il est jaloux et s’il n’est pas habitué dès le plus jeune âge, il ne comprendra pas l’arrivée d’un autre animal dans la maison familiale. De plus, c’est à la base un chien de chasse qui pourra essayer d’attraper la première bête qui arrive sous ses yeux. 

Il est aussi très nerveux et plein d’énergie et pourra faire perdre la tête au nouvel arrivant.

Il faudra donc faire les choses calmement et avec beaucoup de patience. 

Le Cocker et le chat 

Dans nos têtes, le chat est le plus grand ennemi du chien et donc du cocker. Pourtant, il est assez facile que les deux s’acceptent. Ce ne sera pas forcément le grand amour mais le but est qu’ils puissent au moins vivre ensemble sans accro. 

Lorsque le chat arrive, il ne doit pas être mis en liberté tout de suite sur l’ensemble de la maison. Le mieux est de lui prévoir un petit endroit aménagé rien que pour lui ou il pourra prendre ses marques. 

Quand il sera plus en confiance, ce sera alors le moment de faire les présentations physiques. 

La première solution est de faire cela dans un endroit ou le chat peut s’échapper s’il sent qu’il a peur. Il ne doit pas se sentir enfermé. Il faut aussi le caresser afin de le rassurer et lui montrer que tout va bien. 

Si votre Cocker devient agressif, alors, il faut lui montrer qu’il ne peut pas agir de cette façon sans être trop brutal pour que cela n’est pas l’effet inverse. Tout est une question de dosage. 

Lorsqu’il y a moins d’animosité, il est possible de laisser les deux nouveaux amis ensemble dans la maison et de voir un peu les différents comportements. 

Chacun doit avoir son espace pour se reposer et aussi un endroit pour manger pour éviter les disputes inutiles. 

Avec le temps, chacun acceptera l’autre et une harmonie naturelle se créera. 

Le Cocker et le lapin

Le lapin est un animal domestique fréquent surtout lorsque l’on a des enfants. Mais quand on possède un Cocker, est-ce possible d’en adopter un ? 

Il est vrai qu’il est plus difficile de laisser en liberté un lapin et un Cocker car un accident peut être vite arrivé à cause de la différence de corpulence. 

Le Cocker est assez brutal dans sa façon d’être et il faut donc être très vigilant. 

La première chose à faire si possible est de stériliser les deux animaux si vous n’avez pas d’objectif de reproduction. L’instinct prédateur sera diminué.

Comme pour le chat, il faut créer un enclos sécurisé pour le lapin lors de la première rencontre. Avec une cage où il pourra se réfugier s’il en ressent le besoin. Comme cela le lapin sera rassuré.

Vous pouvez tenir votre Cocker en laisse et le faire passer à côté du lapin avec une distance de sécurité. Puis  à chaque essai, vous pouvez vous rapprocher et tester les réactions.

Le lapin peut faire des crises cardiaques. Il faut donc être vigilant. 

Si le chien arrête de tirer sur la laisse et est moins nerveux, alors il est possible d’essayer de le libérer tout en étant attentif.

Avec le temps, les deux animaux arriveront aussi à cohabiter sans problème.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The maximum upload file size: 28 MB.
You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other.

%d blogueurs aiment cette page :